Sur le fil

Ça y est, la dent fut arrachée. Je m’attendais à pire et en même temps j’ai mal sa mère, je suis pétrie de contradictions (et roulée en boule sous ma couette depuis 4 jours, no comment la meuf qui criait à qui voulait l'entendre "Nan, mais, après un accouchement presque sans péridurale, je peux tout supporter.").

 

La flippe est arrivée quelques heures avant le rendez-vous. Mon cerveau embrumé par les vapeurs du dissolvant (je suis en plein calendrier de l’Avent verniesque) a tout essayé pour trouver un échappatoire, et là, idée de génie ! Le mariage ! Bah oui, je ne vais pas me marier avec une dent en moins, je te dis pas le sourire de jacquouille donc je préviens le Loup que je vais décaler l’arrachage à après le mariage (août 2016 donc ça me laissait laaaaargement le temps de trouver une autre excuse pour après le mariage. Pas bête la guêpe). Il est véner, dit que j‘abuse, que lui ça le dérange pas (normal, c’est pas à TOI qu’il va manquer une dent, abruti !) et dit que si le mariage est annulé, je n’aurais plus d’excuses pour repousser le rendez-vous. L’ambiance est posée.

Tellement sûre de mon coup, mais plus vraiment de mon peut-être-ex-futur-mari, je vais au rendez-vous sans aucune préparation mentale (là, vous vous dîtes qu’il faut être barge pour se préparer à une extraction de dent, c’est pas le Bac non plus ! Et je suis totalement d’accord avec vous. Ça n’est pas le Bac. C’est pire !) ni physique en mode ingurgitation de 4000 paracetamol pour être dé-ten-dou. La seule personne détendu dans la salle ce fut ma paire de chaussettes bien trop grande pour moi.

Pourtant, j’ai été convaincante ! J’ai sorti tous mes arguments mais mon dentiste ne s’est pas laissé démonter et m’a assuré pouvoir me fournir un implant pour le jour J. Ah, c’est tout ? C’est aussi simple que ça ? Et lui qui me dit ça, pensant me rassurer, s’il savait…

Bref, il me manque une dent, mon boucher dentiste a trouvé très instructif de me montrer ma dent et les dégâts dessus (depuis je cauchemarde qu’elle vient à la maison se venger de tous les Carambars que je lui ai fait bouffer) et j’ai mal. C’est pas assez fort pour mériter un truc de cheval mais assez pour te foutre le mal de tête. Et la semaine prochaine, on m’enlève mes fils, youpi !

Commentaire (0) Clics: 670

Calendrier de l'Avent Verniesque : Jour 7

 

 

 

7 jours après Louane, mon futur-mari-mais-qui-ne-le-veut-peut-être-plus m'a choisi un vernis absolument magnifique que j'ai honte de n'avoir jamais posé : 1966 de LACC, une marque cruelty-free de Vancouvert.

 

 

C'est un vernis bleu canard mais avec des irisés dorés, je trouve le tout tout à fait charmant Simone et serait-prête à le garder nu très longtemps tellement ses reflets sont dingues. Ai-je mentionné qu'il s'applique et s'enlève merveilleusement bien ?

 

 

 

 

Commentaire (0) Clics: 674

Calendrier de l'Avent Verniesque : Jour 6

 

 

 

On ne m'arrête plus dis donc ! Alors, je vous rassure, je ne me vernis pas en deux-deux c'est surtout que j'avais beaucoup de retard dans mes publications.

 

Donc, nous en sommes au jour 6 et n'ayant pas pu m'exercer à mes petites manucures d'Halloween, je me suis rattrapée cette fois-ci sur un magnifique vernis rouge de la marque Orly, Torrid.

 

 

Sentez-vous votre âme de loup-garou se réveiller face à ma pleine lune ? (Et je parle pas de mon cul là)

 

 

 

 

Commentaire (2) Clics: 604

Calendrier de l'Avent Verniesque : Jour 5

Pour ce jour 5, mon sélectionneur de vernis attitré s'est enfin décidé à regarder ailleurs. Et parmis la tonne de vernis que je lui ai mis à disposition, il a choisi Blossom de Barry M, un vernis rose tendre de leur collection Soie (qui n'est plus en vente, désolée). Et le terme est bien trouvé puisque c'est comme si j'avais déposé un carré de soie sur mes ongles. C'est magnifique et je ne regrette pas d'avoir pris toute la collectionn sur un coup de tête, le rendu est très délicat.

 

 

Alors, qu'en pensez-vous ? Le rendu n'est pas magnifaïque ? Vous avez déjà testé les vernis "soie" ?

Commentaire (1) Clics: 578

Calendrier de l'Avent Verniesque : Jour 4

 

Hey you ! Comment que ça va bien chez vous ?

 

Je sais, j'ai un peu de retard sur le blog mais c'est de votre faute aussi ! Si, si ! Si vous me suiviez sur les réseaux sociaux, je n'aurais pas besoin de publier mes essais du calendrier sur le blog ! (la belle excuse) 

 

Jour 4 au rapport ! Mon futur-mari-mais-plus-trop-car-il-veut-annuler-le-mariage ne s'est pas trop foulé puisqu'il m'a choisi un vernis Cirque, encore une fois. Mais quel vernis ! Un vert splendide mais une chiasse à mettre, je vous l'avoue. Pas moins de 5 couches pour ne plus voir l'ongle et encore ! Tout ça m'a d'ailleurs tellement perturbé que je n'ai plus eu d'idée pour l'agrémenter et j'ai vaguement tenter de faire des papillons.

 

 

Lol le papillon. Pas sûr qu'un entomologiste trouve de quelle espèce il s'agit.

 

 

 

 

Commentaire (0) Clics: 566