Le Seigneur des Sapins - Partie 2

Vous pensiez avoir tout vu ?

Vous pensiez qu'il ne pouvait rien arriver de pire ?

Voici la deuxième partie de la saga la plus attendue de cette année...

 

Le Seigneur des Sapins - Partie 1

 

 Vous n'en reviendrez pas...

Accrochez-vous car l'aventure ne vous attendra pas...

Voici la première partie de la grande Saga de l'hiver 2016 !

 

The End

 

Ça y est c’est fini. Je sais que c’est le jeu des blogueuses de commencer un article ainsi, faisant croire à une rupture alors qu’elle parle de la lessive mais pour le coup, moi, c’est vrai.

 

Nan, j’déconne, je parle du dentiste ! Enfin, de mes rendez-vous chez le dentiste, qu’on ne m’accuse pas d’un meurtre que je n’ai pas commis.

 

X-Files, épisode bonus : aux frontières de la chambre

C'est moi ou hier on était lundi ? Hier, je postais ma vidéo sur ce que je pense des youtubeuses et je me disais "Pouah ! J'ai le temps de préparer l'article de vendredi !". Nous sommes dimanche matin très très tôt et ya encore rien de posté... C'et mal barré cette histoire, je vous l'dis !

Bref, on va faire comme si de rien n'était, vous n'avez rien vu...

 

On se retrouve donc pour une petite histoire, je dirais même plus, un putain de complot ! Une machinerie du Destin. Je ne sais pas qui j'ai emmerdé (à ce compte là, ils doivent être plusieurs, ils ont du monter une association loi 1901) mais ils m'en veulent !

 

Sur le fil

Ça y est, la dent fut arrachée. Je m’attendais à pire et en même temps j’ai mal sa mère, je suis pétrie de contradictions (et roulée en boule sous ma couette depuis 4 jours, no comment la meuf qui criait à qui voulait l'entendre "Nan, mais, après un accouchement presque sans péridurale, je peux tout supporter.").

 

La flippe est arrivée quelques heures avant le rendez-vous. Mon cerveau embrumé par les vapeurs du dissolvant (je suis en plein calendrier de l’Avent verniesque) a tout essayé pour trouver un échappatoire, et là, idée de génie ! Le mariage ! Bah oui, je ne vais pas me marier avec une dent en moins, je te dis pas le sourire de jacquouille donc je préviens le Loup que je vais décaler l’arrachage à après le mariage (août 2016 donc ça me laissait laaaaargement le temps de trouver une autre excuse pour après le mariage. Pas bête la guêpe). Il est véner, dit que j‘abuse, que lui ça le dérange pas (normal, c’est pas à TOI qu’il va manquer une dent, abruti !) et dit que si le mariage est annulé, je n’aurais plus d’excuses pour repousser le rendez-vous. L’ambiance est posée.