Bienvenue à Rio Rio de Janeiro avec Sleek !

Je persiste, nous sommes encore en été alors fuck les maquillages de rentrée, les couleurs sombres et les pulls en laine. Dans deux semaines, vous allez nous faire chier parce qu'il fait trop froid et vivement l'été alors sachez profiter qu'il soit encore là ;)

 

Parce que j'ai encore envie d'en profiter un peu, moi, de cet été qui va beaucoup beaucoup me manquer quand l'hiver et ses -40°C au soleil arriveront, j'ai ressorti une vieille palette de chez Sleek qui est sortie courant juillet 2014 en édition limitée : Rio Rio. Au vu du nom, vous imaginez bien que ça y va pour les fards colorés et irisés ! Tout à fait mon style, tout en dis-cré-tion ;)

Je vous laisse avec la vidéo et une farandole de photos pour que vous puissiez m'admirer tout à votre aise. Si jamais elle vous intéresse, je vous conseille de cliquer ici, où vous pourrez encore vous la procurer pour 9€99 (lien non affilié c'est du pur altruisme. Si avec ça, j'ai pas de cadeaux à Noël...)

 

 

On commence doucement avec un maquillage plutôt "nude", autant que faire se peut au vu de ma propension à toujours en rajouter !

 

 

 

 

 

Copacabana en creux, Urca en coin interne, Leblon en liner recouvert par Urca et Ipanema en coin externe.

 

 

 

 

 

Allez, on passe au deuxième maquillage dont je suis pas peu fière les amis ! Je me suis inspirée de l'image d'une fleur tropicale et j'ai patouillé...

 

 

 

 

 

 

Oulala, là, ça se complique : Urca en coin interne supérieur, City of God en coin interne inférieur, un orange de la palette Sunset (de Sleek toujours) en coin externe inférieur, Night Fever en creux extérieur flouté avec un peu de Sao Conrado et Bossanova en creux intérieur. Vous m'avez bien suivi là ?

 

 

 

Petit focus sur mon rouge à lèvres qui est un mélange du pastello Fenicottero de Neve Cosmetics en contour et du Butter Gloss Peaches and Cream de Nyx par dessus.

 

 

 Et, enfin, le top du top, la meringue sur la tarte citron, l'orgasme après le sexe, le maquillage que j'ai fait pour ma dernière sortie avant l'accouchement (c'est que la deadline commence à se rapprocher !). C'est pas ouf en terme de technique c'est juste... Le tout, l'ensemble, le maquillage + la tenue + la coiffure = combo de la mort qui tue. Je ne serais pas déjà casée que je me mettrais avec moi-même.

 

En vrai, j'ai mis des talons aiguilles bleus électriques après.

 

Mon collier vient de chez Reminded Designs, une boutique que j'affectionne particulièrement sur Etsy.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons donc très simplement : Urca en coin interne, Caipirinha en milieu de paupière puis Leme en creux de paupière.

 

 

 

 

 

 

 

Voilà ! C'est fini ! Promis, je reviens vite pour un tutoriel maquillage avec cette palette, eh oui, je vous ai gardé le meilleur pour plus tard...

 

Commentaire (4) Clics: 832

Tutoriel nail art, on touche le fond... Encore une fois !

Tel le clocher du village qui sonne à chaque heure, mes vidéos égrènent vos semaines. Le lundi pour vous redonner le sourire malgré la reprise et le vendredi parce que... Bah parce que. Et puis, il faut bien fêter la fin de semaine, non ?

 

Voici le tutoriel nail art inpsiré (ou inspirateur, je ne sais plus) du maquillage que je vous ai fait découvrir tantôt, sur le thème des fonds marins. J'espère que ma très courte vidéo, mais néanmoins intense comme une tarte au citron, vous redonnera le sourire car, oui, je sais, vous ne me lirez plus jusqu'à lundi prochain. Sniff, je compatis mais même moi, j'ai le droit à mon week-end ;)

 

 

Allez, à la revoyure !

 

 

 

 

Commentaire (2) Clics: 696

Tutoriel maquillage, on touche le fond... Des mers !

Ces vacances furent… Beaucoup de choses mais pas vraiment reposantes. J’ai l’impression que c’est toujours comme ça, la peur de n’avoir rien à faire nous pousse à prévoir trop de choses pour, au final, n’en faire que la moitié et se sentir frustré de n’avoir pas fait le reste mais épuisé d’en avoir fait quand même une partie. Un jour, je me le promets, je me barre dans un bungalow sur l’eau, mon kindle, un frigo rempli de bouffe et BASTA. Pas de contacts, pas d’activités, de visites au port de machin chose, le « rien faire » par excellence (mais internet quand même).

 

Et vous ? Des petites vacances pour certaines ? Rien du tout pour d’autres ? Lâchez votre frustration dans les coms, ce sera l’article des plaintes pré-rentrée.

En attendant, et pour vous remonter un peu le moral en ce Lundi pas folichon du tout, un petit tutoriel maquillage que j’ai, avec une trèèèès grande inspiration, nommé : Les fonds marins. J’essaye d’améliorer un poil mon générique et les photos que j’utilise pour sont de moins en moins floues, victoires !! Mais peut mieux faire encore, sale feignasse (je m’auto-motive comme je peux, OK ?).

 

 

Si le nail art que j’arbore sur les ongles vous plait, sachez qu’il arrive très prochainement sur vos écrans ! (vendredi quoi) Ah, ça fait du bien de reprendre du service !

 

 

 

 

 

Commentaire (0) Clics: 802

Tutoriel maquillage rose-gris avec la Naked Smoky D'Urban Decay

Waaaaa je vous publie en urgence ce petit tutoriel pas piqué des hannetons puisqu'aujourd'hui.... Je pars en vacances \o/

 

Ouiii, je sais, je suis en congé maternité, j'en branle pas une de la journée (sauf celle de mon mari) (mais plus le soir du coup vu qu'il travaille) et je pars en vacances, putain, je suis bien qu'une sale française !

Que voulez-vous, on ne se refait pas. Je vous laisse avec cette petite vidéo (alleeeezzz, 6 minutes, t'as bien 6 minutes dans ta journée pour me regarder ?) et je vous dis à dans deux semaines !

 

 

Arrête de rager, je t'entends.

 

Commentaire (0) Clics: 1118

Urban Decay nous enfume avec sa nouvelle palette

On peut être fan tout en gardant la tête sur les épaules. La mienne est bien vissée sur mon cou et ce n'est pas cette énième Naked qui la fera bouger.

 

 

La Naked Smoky est la toute dernière palette d'Urban Decay. Sortie depuis un bon mois, elle n'est disponible au Canada que depuis deux semaines. Sephora a bien tenté de m'entoure-les-poules en prétextant un problème de zone géographique pour m'empêcher de l'acheter mais on ne m'a pas comme ça moi !

 

 

La palette contient 12 fards, on commence à y être habituée, un pinceau double embout et le boitier a encore été changé puisque celui-ci est entièrement en plastique et est transparent à l'intérieur. L'effet fumé est poussé jusqu'au bout et tu te dis qu'il n'y a pas que la palette qui a été fumée dans les bureaux...

 

 

Les fards vont de bien à mouaif. Certains sont très beaux, d'autres sont très décevants, l'estompage est souvent là, parfois pas et les fards sont en général très poudreux. C'est une palette pour laquelle je suis mitigée, sachant ce que j'avais dit à propos de la Vice 3, tu te dis qu'Urban Decay commence à sérieusement un peu trop se reposer sur ses acquis... Il y en a un qui ne va pas passer en année supérieure !

 

Comme d'habitude depuis 3 semaines (comment je tiens le rythme, un truc de foufou), voici la vidéo de présentation de la palette en vidéo, parce que 8 minutes d'avis ça passe mieux à entendre qu'à lire, et vous trouverez les photos des swatchs (faits avec un pinceau mouillé et accompagnés d'avis, on n'est pas des puputes ici) ainsi que de 3 maquillages que j'ai faits en associant la Naked Smoky à d'autres palettes.

 

 

Swatchs

 

 

Hightexture crème, poudreux (donc fait des paquets), une couche.

 

 

Dirty Sweet : texture crème, pas poudreux, une couche.

 

 

Radar : texture sèche, pas poudreux, deux couches.

 

 

Armor : texture sèche, pas poudreux, deux couches.

 

 

Slanted : texture crème, pas poudreux, deux couches.

 

 

Dagger : texture crème, poudreux, deux couches.

 

 

Black Market : texture crème, pas poudreux, une couche. Estompage difficile.

 

 

Smolder : texture crème, pas poudreux, deux couches. Estompage difficile.

 

 

Password : texture crème, poudreux, deux couches.

 

 

Whiskey : texture crème, poudreux, une couche.

 

 

Combust : texture crème, pas poudreux, deux couches.

 

 

Thirteen : texture crème, poudreux, deux couches.

  

 

Maquillages

 

 Smoky Corail

 

Galore de Kat Von D. en coin interne inférieur et supérieur. Placebo de Kat Von D. sur la paupière mobile et en ras de cil inférieur. Sonic de Urban Decay foncé par Dagger en coin externe inférieur et supérieur. Thirteen sur l'arcade. Think Pink de Wet N'Wild sur les lèvres avec un pastello en teinte Coccinella de Neve Cosmetics en countour des lèvres.

 

 

 

Remplacement du Think Pink par un Rock Idol en teinte 05 de Kiko.

 

Smoky Vert

Smolder et Dagger dans le creux de paupière. Smolder et Elderberry de Sigma dans le coin externe supérieur. Smolder dans le coin externe inférieur. Farrore's Wind de Shiro Cosmetics en coin interne et sur le ras de cil inférieur. Thirteen sur l'arcade. Think Pink de Wet N'Wild sur les lèvres avec un pastello en teinte Coccinella de Neve Cosmetics en countour des lèvres.

 

 

 

 

Smoky Rouge

Smolder estompé avec Corrupt dans le creux de paupière. Armor en ras de cil inférieur en coin externe et en coin interne. Hight sur le reste du ras de cil inférieur. Un rouge 'no name' sur la paupière mobile.Thirteen sur l'arcade. Matte Me en teinte Party Pink de Sleek sur les lèvres avec un pastello en teinte Aragosta de Neve Cosmetics en countour des lèvres.

 

 

 

Allez, on se revoit vendredi pour un tutoriel où j'utiliserai la palette Naked Smoky !

Commentaire (2) Clics: 893