Il Etait Un Vernis, puis deux, puis… La collection complète « Sweet Bliss »

Chuis sûre qu'on ne leur a jamais fait celle-là !

 

Prenez un chocolat parce que ça va durer un moment ou alors regardez la vidéo qui suit  (feignasses) !

 

Saviez-vous que j’aimais les vernis ?

Pas aimer genre j’achète un vernis par-ci par-là en passant dans un magasin. Non, non, aimer genre j’ai presque 350 vernis et je ne vais clairement pas m’arrêter là (so sorry mon Loup).

Mais j’ai quand même atteint une certaine sagesse (lolilol) en termes d’achat, j’évite dorénavant de m’éparpiller pour ne pas avoir de doublons. Je suis donc fidèle à quelques marques (mais bon, nous ne sommes jamais à l’abri d’un petit dérapage, n’est-ce pas ?) dont j’achète tous les vernis ou presque (pas les che-mo quoi) (si si, c’est ble-si-po) (référence, référence).

Parmi mes marques fétiches se trouve Il Etait Un Vernis. Pour les canadiennes : leur e-boutique livre au Canada pour environ 10€ (13$ CAD) et on reçoit le colis en une semaine. Depuis que cette marque s’est lancée, je n’ai loupé aucune collection à l’exception des soins puisque, les frais de ports étant un poil reuch quand même, j’évite d’acheter des basiques que je peux avoir ailleurs (rai-so-nna-bi-li-té, le mot de cette année 2015)(dixit la meuf qui a fait une commande de 200$ CAD de vernis il y a quelques semaines….) (à ma décharge, ça faisait un moment que je n’en avais pas acheté).

Il Etait Un Vernis est une marque française qui a été lancée en 2014 par deux blogueuses :  et Stéphanie. Clairement, le fait que ce soient des vernis faits par et pour des nailistas m’assuraient dès le départ de ne pas être déçue. 3 collections plus tard, je ne le suis toujours pas et j’espère que ça ne va pas s’arrêter là ! (Tu la sens la menace là ou bien ?)

Texture au top (on peut s’en mettre en équilibre sur le genou sans déborder, véridique), couleurs originales, se dissolvent très rapidement pour des vernis irisés (même en 3 couches) et tiennent relativement bien : avec deux couches et un top coat j’en ai pour 5 bons jours (soit dit en passant, ils tiennent bien aussi les mauvais jours !) (L-O-L).

Seul bémol, n'exagérons pas demi-bémol, seul mol donc, dans l’ensemble de leur vernis actuels, aucun crème et j’adoooore les crèmes donc je suis un peu frustrée de ce côté-là mais je me dis qu’elles vont forcément y venir un jour,  peut-être, message subliminal, je vous aime, tout ça.

Brwef, aujourd’hui je vous présente la dernière collection de la marque : Sweet Bliss. Livrée avec un pochon trop choupinou (je vais être maman donc toute cucuterie m’est pardonnée, okay ?), elle se compose de 5 vernis aux couleurs acidulées.

 

 

Info qui ne vous sert à rien ou pas

J'ai failli craquer pour la collection été de la marque Cirque Color, une autre de mes marques (genre, à meuwa tu vois) mais j'ai trouvé que ça allait faire doublon, que les couleurs étaient moins intéressantes et puis l'holographique... Ce n'est vraiment pas ma tasse de thé ! (Dixit la meuf qui a sorti dans une boutique de thé « Nan mais moi, je ne bois pas d'eau chaude », tu vois l'genre...) Donc, si je devais vous conseiller UNE collection, The first one, pour cet été : foncez sur Sweet Bliss.

Fin de l'info qui ne vous sert à rien ou pas

 

 

Matcha Doing Today ?.

 

My Favorite Popsicle.

 

Pleased To Sweet You.

 

Mint To Be Yours.

 

Under The Pink.

 

 

Swatchs

 

 

 

 

Voilà pour le swatch bête et méchant. Si vous êtes déjà saoulées, je vous laisse partir sinon vous pouvez rester pour voir non pas un ni même deux mais… Trois nail arts que j’ai réalisé avec ces couleurs ! Trois ! Grosse promo pour les soldes chez Fluffy !

 

 

 

 

 

 

 

 

Clique moi ou 7 de tes proches vont mourir dans la semaine (si si) !

Commentaire (4) Clics: 908

Ciel marin aux nuages argentés

 

Mais shuuttt, qui a dit que la drogue c’était mauvais pour la santé ? Hein ? Sors moi des études et on en reparlera. Toute façon, dans les titres chelous ya les articles manucure et les livres de Musso.

 

Lundi, j’avais un super t-shirt mint (vas-y, toi aussi dis moi comment t’étais habillée) et je me suis dit en rentrant : « Allez, ce soir j’me fais un nail art mint pour aller avec ma tenue !  En plus, ça me tiendra éloignée du paquet de biscuits, d’une pierre deux coups ». Sauf que, avec les whatmille vernis que j’ai dans mes placards j’ai pas un seul mint, même pas un tout petit qui y ressemblerait de loin, la nuit, dans l’brouillard. C’te déception ! Tu peux avoir tous les vernis du monde, il t’en manque un et ta vernithèque est dépeuplée.

De guerre lasse, et parce que merde, j’étais motivée en plus, je me suis rabattue sur un autre genre de bleu, un de mes nouveaux vernis canadiens, le Marine de Picture Polish. Finalement, je suis presque contente de ne pas avoir de mint parce que j’adoooore ce que j’ai fait et pas sûre que ça aurait rendu aussi bien avec un bleu/vert plus clair.

Techniquement, c’est pas parfait, loin de là, mais l’idée est là et après 6 mois d’ongles nus, je trouve que je me débrouille pas trop mal. Faut savoir se taper l’épaule gens.

 

 

 

 

 

Et, ô miracle, parfois je remercie ma fièvre acheteuse, j’ai un t-shirt marin. Admire-moi ça :

 

 

 

 

Alors, tu l’aimes mon ciel marin et ses nuages argentés ?

 

P.S : je ne sais toujours pas viser mon ongle avec le tampon de stamping mais je vais arranger ça en arrêtant de picoler en même temps. Je pense que ça peut jouer, ça ou le fait de me vernir les ongles en équilibre sur une chaise. J’ai comme un doute…

Commentaire (8) Clics: 1424