Renouveau des Color Icons de Wet N'Wild

On pourrait croire qu’avec deux enfants je ne me maquille plus. C’est pas totalement faux Mais ! il m’arrive, les jours de pleine lune, de me lever à 6h du mat’ la tête dans l’cul et de vite, vite, me préparer avant que mes deux sangsues ne se lèvent. Dans ces cas-là, il faut que ce soit simple et rapide, je privilégie donc toujours des palettes où les maquillages que je peux faire avec me viennent très facilement. J’ai pas l’temps d’niaiser à d’abord essayer sur ma main avant de me lancer.

Je sais que j’avais dit que je ne m’achèterais plus de palettes jusqu’à avoir fini totalement de trier celles que j’ai déjà mais… Je suis faible :/ La youtubeuse Zabrena, spécialisée dans les produits de beauté de supermarchés américains, a fait une vidéo sur des palettes de la marque Wet N’Wild qui seraient les dupes de palettes de Anastasia BH (notamment la Modern Renaissance que je N’AI PAS acheté) (v’voyez que j’arrive à me retenir des fois !) et… Je suis faible, je n’ai pas d’autres excuses ¯\_(ツ)_/¯

 

 

La marque nous dit que ce sont des ré-éditions de leurs îconiques palettes à 8 fards dans un nouveau format, agrémentées de 2 nouvelles couleurs de transitions. Clairement si tu les as déjà, ne va pas te ruiner à les racheter mais si tu aimais le concept avant, celui-ci ne peux que te satisfaire encore plus.

 

 

J’ai d’ailleurs la Comfort Zone dans son ancien format (elle a bien vécu la pauvre) et je l’aime beaucoup même si je porte moins souvent du marron que les teintes que j’ai pris cette fois-ci.

 

 

J’ai tout d’abord craqué pour la Rose in the Air, dont les couleurs vont sûrement vous rappeler quelque chose… C’est, au contraire de ce que je pensais, celle que je préfère pour cet hiver/ce printemps. Les teintes roses me vont bien, j’ai le rouge à lèvre parfait à mettre avec et il faut que je me fasse violence pour ne pas l’utiliser tous les jours.

 

 

Ensuite, j’ai pris la Not a Basic Peach. Je pensais plus l’aimer que ça mais… On n’est clairement pas dans la bonne saison. Cet été, je la sortirais plus mais en ce moment… (soyons francHEs, à Montréal, il neige).

 

 

Niveau qualité, j’ai vraiment rien à dire, surtout vu le prix. J’ai peut-être besoin de repasser plus souvent sur une couleur pour la faire ressortir (par rapport à un fard Kat Von D par exemple) mais ça ne prend pas 3 plombes non plus ! Et ça a l’avantage d’être plus facilement travaillée par unE néophyte.

J’espère avoir pu vous aider à vous faire une idée sur ces palettes et n’hésitez pas à me faire part de votre avis sur cette marque dans les commentaires. À la prochaine !