Je danse chez le dentiste

ON dit souvent qu’il vaut mieux aller chez le dentiste régulièrement sinon on risque de le payer amèrement.

C’est fou comme je n’écoute jamais ce qu’ON dit. Mon mari hoche la tête, celui-là, il va dormir par terre...

 

Je ne suis pas habituée à aller chez le dentiste, comme beaucoup de gens, je n’y vais que lorsque j’ai mal, très mal. Comme si la carie allait disparaitre si j’attendais encore un peu. Non, la carie c’est un peu comme Sarkozy : on la croit petite mais en vrai, elle est bien installée et te bouffe jusqu’à la racine.

 

Vous allez me dire que c’était pas fait exprès peut-être ?

 

 

Cette année, j’accompagne le Loup chez son dentiste pour un check up. En Amérique du Nord, ils aiment bien les check up. C’est remboursé par les mutuelles donc ils en font à tire larigot et puis les soins coûtent tellement cher qu’il vaut mieux s’y prendre à l’avance tant que c’est encore « raisonnable » (<- notez les guillemets).

 

Je suis sortie de là avec l’impression d’avoir gagné au loto : 8 caries. Ils m’ont serré la main et m’ont dit à bientôt le sourire aux lèvres. En fait, c’est eux qui ont gagné.

 

Ça s’est passé en janvier, nous sommes en décembre et il m’en reste encore à enlever sans compter la couronne à refaire et la dent à enlever. J’ai l’impression d’être une ville avant les élections municipales : en plein chantier !

 

Vous imaginez bien que quand on passe autant de temps chez un praticien toute l’équipe devient ta deuxième famille. Tout le monde connait ma fille, je fais un check aux secrétaires et j’appelle mon dentiste par son prénom. Et mon dentiste, c’est un mec cool ! Bon, comme tous les dentistes, il te tchate alors que toi tu peux pas répondre, te laissant le cul entre deux chaises : lâcher quelques borborygmes pendant la conversation ou attendre la fin pour répondre à TOUT ce qu’il a dit. Mais, à coté de ça, il met de la bonne musique dans la salle (et quand je dis bonne : Madonna, Katy Perry, etc… On est très loin du Brassens de mon précédent !) et il me permet de danser des pieds tout le long.

J’imagine que c’est ce que ma fille retiendra de ces heures interminables chez le dentiste : des gens sur moi et moi, allongée sur une table avec les pieds qui bougent. Si avec ça elle pas trauma à vie j‘ai mal fait mon boulot !

Un dernier mot ?


Code de sécurité
Rafraîchir