Le respect ne se gagne pas, vous le méritez

Lors d’une engueulade avec le voisin, le fameux que l’on a pourri pendant plusieurs jours pour lui montrer ce que ça fait de ne pas pouvoir dormir (fallait me suivre sur Twitter), mon mec n’a pas apprécié là où je m’en allais avec mes arguments. C’est pas très important donc je ne vais pas m’attarder sur le sujet, ce qui est important c’est la façon que mon peut-être-presque-pas mari a eu de me faire part de son désaccord. Me crier dessus « Ferme-là ». Sur le moment, je suis juste partie de la conversation. Sur le moment je suis restée énervée sur l’attitude du voisin et non sur ce que le Loup venait de me dire. C’est à postériori et en y repensant pendant plus d’une journée que j’ai commencé à comprendre que quelque chose me chiffonnait avec cette histoire. Avec cette phrase en particulier. Ce « Ferme-là » gueulé avec moins de tact que s’il avait parlé à un chien. S’il avait eu un chausson à la main il m’en aurait frappé le croupion dis-donc !

Si j’ai appris une chose de ma mère battue c’est que le respect se perd très vite et que si on laisse les personnes autour de nous nous parler comme à une merde au final vous penserez que vous ne valez pas mieux qu’une merde. Je me suis toujours promis de ne jamais laisser mon couple devenir comme celui de mes parents, de ne jamais laisser la personne que j’aime m’écraser, me diminuer et me faire croire que ce que je dis c’est de la merde, que ce que je suis c’est de la merde. Il n’aime pas ce que je dis/comment je le dis ? Il me laisse finir, tant pis, moi aussi je n’aime pas toujours ce qu’il dit ni comment il le dit et pourtant, moi, je ne lui hurle pas dessus ! Ou alors, il met sa main sur mon bras, il trouve un moyen d’attirer mon attention, sans crie, sans insulte et il me demande de me calmer, sereinement. Parce que là, il ne fait juste que m’imposer son avis, sans discussion, sans… Sans respect. Quand on respecte quelqu’un, on ne lui parle pas sur ce ton. Vous vous imaginez gueuler « Ferme-là » à vos parents ? (Bon, quand vous les aimez hein) Clairement, je ne vois pas le Loup leur parler ainsi et pourtant moi, il le fait. Moi, il se le permet. Pourquoi ? Pense-t-il que je vais le pardonner ? Vu comment on ne s’adresse plus la parole tant que je n’aurais pas eu mes excuses j’espère pour lui qu’il ne se fait pas d’illusions. Ou alors, pense-t-il que je le mérite ? Que je l’ai poussé à bout et que tout ça c’est de ma faute ? Que je devrais m’excuser pour l’avoir obligé à me parler ainsi ? Vous voyez où on va dans le discours ? Dans le discours que les femmes battues ont envers leur mari : « Nan, mais, j’ai abusé aussi ! C’est de ma faute, j’ai dit de la merde ».

Rien que de penser ça, je me rends compte combien il est facile de tomber dans cette spirale, combien il est facile de se laisser convaincre et de passer l’éponge sur quelques insultes. En combien de temps cela va se transformer en coups ? Peut-être que ça n’arrivera jamais jusque-là mais ça ne veut pas dire que c’est mieux pour autant. La violence dans un couple peut-être physique comme verbale.

Ne vous laissez jamais marcher dessus. Ne vous laissez jamais insulter ou traiter avec irrespect. Ja-mais. Vous méritez mieux, vous valez toujours mieux que ce qu’on essaye de vous faire croire.

Ajouter vos commentaires

0 / 1400 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 1 et 1400 caractères

Participant à cette conversation

Commentaires (2)

  • Invité (Nico)

    Permalien

    Moi je penses qu'il a eu tord de mal te parler, mais tout dépend du contexte... Peut être qu'il était gêné par tes propos ou peu importe et qu'il à dit "ferme la" ( qui n'est pas "ta gueule" non plus! ) de façon réflexe..! moi je sais que ça m'arrive, rarement, mais ça arrive. Cependant, dans mon caractère, j'ai le réflexe de m'excuser après coup et de me sentir mal d'avoir hausser le ton.

    Cela étant dit, as tu parler avec lui pour lui dire comment tu te sens? Il faut se souvenir que c'est un homme, et que ça nous arrive de manquer de tact sans nous en rendre compte... Peut être qu'il n'as pas réaliser t'avoir dit ça sur un ton désagréable et qu'il n'as aucune idée des raisons de votre silence mutuel! On est con les hommes mais on est comme ça!

    Dernier point, je comprend que certaines personnes ont été témoin de violences ou d'abus de la part d'individus, mais je ne crois pas que n'importe quel homme puisse arriver au point de frapper une femme. C'est une minorité qui n'ont pas cette barrière psychologique, mais la grande majorité ne lèverons jamais la main sur leur femme, ni sur qui que ce soit d'ailleurs...

    Je ne connais pas ton couple, mais la discution est la solution à mon avis!
    J'espère que ça va se régler!!

    Cheers!

  • Invité (Rose Rouge)

    Permalien

    Arf... euh... câlin ? *tend ses bras*

Propulsé par Komento