Change le sens de ta marche, pour une fois

Attention : j’ai écrit cet article la boule au ventre et la bave au coin de la bouche. J’y suis assez hargneuse car tout un tas d’attitudes me sortent par les yeux et si je veux pouvoir dormir ce soir j’ai besoin de le coucher sur papier. Si tu n’aime pas les propos agressifs ni mon franc parler, ne lis pas cet article sinon essaye de voir au-delà des insultes et de comprendre ce que j’essaye d’exprimer.

 

 

Je déteste les cabas pour les courses. À chaque fois que je m’imagine avec, j’ai l’impression de prendre 20 ans même si je sais que c’est hyper pratique, en tout cas bien plus que mon sac à dos et mes sacs en tissus. Mais c’est comme ça, j’y peux rien.

Le truc qui m’énervait au début, quand ma sœur me bassinait avec son cabas et pourquoi je veux pas en prendre, mais non c’est pas ringard, bla bla bla. Est-ce que je t’en pose des questions ? Est-ce que je me plains de mon système ? Non ? Bon bah, arrête de vouloir imposer ta vision des choses et laisse moi vivre de la façon que je veux. On est d’accord pour dire qu’un mec qui n’a pas de cabas, ça ne te brule pas les yeux, ça ne porte pas atteinte à ta liberté, ta conscience ou ta vie. (Si c’est le cas, faudrait revoir des p’tites choses, hein.).

 

La manie des gens de vouloir s’imposer à toi, de vouloir imposer leurs dégouts ou leurs envies aux autres parce qu’ils savent mieux. Vous vous souvenez de cette phrase d’un de mes récents articles : « Je n’aime pas les gens. Vivre en société c’est se plier aux autres mais les autres ne veulent jamais se plier à toi. ». Cette phrase s’applique à tellement de choses ! Les gens, nan je vais arrêter d’être générique, tu veux m’imposer tes gouts sans accepter une seule fois d’ouvrir tes yeux et tes oreilles et accepter que quelqu’un ne pense pas comme toi. Aux dernières nouvelles, t’es pas le Dalaï-lama donc ce que tu penses :

  1. J’m’en branle.
  2. C’est pas universel, liberté tout ça, tout ça…
  3. J’m’en branle.

 

Un sujet sur lequel je m’énerve assez souvent malgré n’être pas encore dans ce cas, c’est le fameux sujet de l’allaitement. Déjà, la discussion pour moi ne se pose pas puisque ce n’est pas toi qui décide mais ton gosse. S’il ne veut pas téter, c’est pas parce que t’es une mauvaise mère, non non non. C’est parce qu’il n'en a pas envie, tout comme il n’aura pas envie d’aller faire du roller et préférera jouer à la console. Parce que ce sont Ses gouts et nombreux sont les parents qui l’oublient. Soit, c’est cool quand il y a osmose mais t’y peux rien si vous n’avez pas les mêmes envies. Alors, toi la mère qui se sent mal parce que tout le monde te fout la pression sur l’allaitement, que toi aussi t’aimerais bien, bah dis toi que ton gosse nait avec son caractère, qu’ils sont tous différents, que tu pourras jamais le forcer et ça vaut pour tous les aspects de sa vie alors respire et profite du moment présent sans te laisser bouffer par tout ça. Premier point.

Deuxième point, c’est quoi ce bordel en mode je dis ce que tu dois faire plutôt que de donner mon avis sur ce que j’ai fait ? Tu vas me dire que c’est jouer sur les mots et je suis la première à y aller franco mais je ne dis pas aux gens ce qu’ils doivent faire. Surtout si c’est pour leur imposer une idée totalement pas objective sans vraiment d’arguments. Toi tu aimes faire ça, si la meuf aborde le sujet, donne ton avis mais non, ne l’impose pas. Je vais me répéter mais on s’en branle de ce que tu dis et surtout c’est faire se sentir mal une personne qui ne se retrouve pas dans tes idées mais qui va quand même essayer et qui va se sentir encore plus mal d’échouer.

Je pense sincèrement que tu sais très bien le poids de tes paroles, l’importance qu’elles ont sur les gens et leur impacte. Tu sais que la personne va se sentir mal, culpabiliser et tu en joues, tu le fais exprès parce que tu oublies ta place. Tu oublies que tu n’es rien, rien d’autre qu’un autre être humain, pas plus intelligent ou idiot que moi, juste un être humain avec ses gouts, ses principes et son mode de vie. Le fait d’être végétarienne et de vivre avec un viandeux me fait me rendre compte chaque jour que non, ma façon de penser n’est pas universelle, que tu peux être quelqu’un de génial et manger de la viande, que tu peux avoir une totale autre vision de la chose tout en respectant les animaux. Tous les jours, je dois m’ouvrir à sa façon de vivre comme lui s’ouvre à la mienne et oui parfois on change nos habitudes mais parce qu’on le décide, pas parce qu’un abruti se sera permis de nous pointer du doigt et de dire « vous êtes nuls, moi je sais ». (Un des aspects des végétariens avec lequel j'ai du mal, ce côté extrémiste.) (L’extrémisme en général en fait, pas que sur le végétarisme).

 

Ce soir, je me suis énervée toute seule, je m’en suis foutue une boule au ventre parce que je lis sur Twitter que des gens pensent que les parents qui mettent un harnais à un gamin sont des mauvais parents. Tout comme pour l’allaitement : ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE AVEC VOS JUGEMENTS. Tu crois pas qu’être parent c’est pas déjà une tonne de pression, de remise en question, de doutes, t’as vraiment besoin d’en rajouter ?? Sérieusement ? T’arrives pas à te dire qu’il y a des bons comme des mauvais côtés au harnais comme il y a des bons et mauvais côtés à tenir par la main ? Et que tout ça, c'est juste une question de choix, d’envie, d’essais de ce qui correspond à nos principes. Que les gens ne veuillent pas faire telle ou telle chose, mais grand bien leur fasse ! Mais se permettre de juger et critiquer quelqu’un qui tente autre chose ça me dépasse et me révulse. J’arrive pas à rester neutre, ça  m'fout en rogne, nan vraiment, je ne comprendrais jamais les gens.

Pour rappel : quand quelques « illuminés » ont commencé à mettre en avant une éducation sans violence, tout le monde les a pris pour des laxistes, de mauvais parents alors que maintenant on porte bien plus aux nues cette éducation. Ne peut-il se faire une toute petite connexion dans ton cerveau étriqué que peut-être ta façon de penser va disparaitre avec le temps ? Que c’est toi « l’illuminé » ?

Ajouter vos commentaires

0 / 1400 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 1 et 1400 caractères

Participant à cette conversation

Commentaires (7)

  • On a besoin de se defouler parfois et ça fait du bien ^^

  • Bon, j'ai fais comme t'as dit, j'ai essayé d'aller au-delà des insultes ( ;) ), et je perçois ce que tu veux exprimer ^^
    Je suis assez d'accord dans l'ensemble. Le début de ton article me gênait car tu semblais dire "j'ai mon avis et rien à foutre de celui des autres, même pas envie de l'entendre". Et je t'aurais répondu que ok, mais des fois, les gens ont des choses à t'apporter, il ne faut donc pas se fermer à eux. Mais après, tu as bien dit que tu donnais ton avis sans l'imposer aux autres et que c'est comme ça que ça devrait se passer. Et là, je suis tout à fait d'accord, rien à ajouter ;)
    De toute façon, la façon de faire d'aujourd'hui est contraire à celle d'hier, et demain on repassera à celle d'hier. C'est comme la mode, un éternel recommencement ! ;) Alors autant faire selon ses convictions !

  • Invité (Fluffy)

    En réponse à: C-leen Nail Art Permalien

    Oui c'est pour ça que j'ai bien précisé en début d'article :) Merci d'avoir fait cet effort !

    Oui c'est ça, on peut partager ses idées, ça ya pas de problème mais tout ce qui est jugement et critique avec toute la culpabilisation qui va avec ça je ne supporte pas !

  • juste une réaction viteuf sur ton dernier point, j'ai vu des mères traîner leur gosse par le bras en les pendant , le gosse touchait plus terre, déboitage d'épaule toussa, un harnais aurait été cool pour le gniard !
    Bisous (t'as bien dormi ?)

  • Invité (Fluffy)

    En réponse à: jo3jeans Permalien

    Voilà, un exemple parmi tant d'autre sur les désavantages de tenir par la main ton gamin. À un moment il se sent trop grand pour la main mais tu sais qu'il est trop petit encore pour lui faire confiance. Forcer la main c'est mener au confilt alors qu'avec un harnais (yen a des très jolis, deux bracelets avec une corde qui relie les deux, les colliers de chiens c'est fini) l'enfant a plus de liberté et s'énerve moins.

    Mouaif, pas la nuit de l'article :p

  • Pour le harnais que les parents mettent à leur enfant je trouves ça scandaleux, j'enverrai les services sociaux de suite !!!! OU la SPA je sais pas …..

    Lol je plaisante, je suis la première à ne pas juger les parents qui aiment tous leurs enfants (si si …) et qui font au mieux. Mon frère était atteint de sur activité … et il y a 30 ans cette maladie n'était pas connue alors personne ne le traiter et mes parents subissaient ! Seuls ceux qui ont côtoyés de près ou de loin cette maladie peuvent comprendre la souffrance des parents qui se sentent jugés et catalogués comme "ne savent pas éduquer leur fils" ^^

    Ha ce regard d'autrui comme il nous oppresse !

    Après quelques grosses frayeurs et des accidents graves heureusement évités … ma mère n'avait trouvé que cette solution (le harnais) pour le maintenir en vie ! lol
    Les gens la jugeaient et certains même, sans rien connaitre, lui expliquaient comment éduquer son enfant "correctement" ! Elle en a beaucoup souffert ….
    Alors oui mon frère va bien aujourd'hui, il ne suit pas de psychothérapie, a un super job, marié, adore sa mère ….. donc arrêtons les préjugés ! Les enfants ne sont pas sucres ….

  • Invité (Fluffy)

    En réponse à: mamzelle h Permalien

    Merci pour ton témoignage ! Même si mon gamin n'est pas hyper actif, je trouve mieux de se balader en ville avec chacun son p'tit bracelet avec la corde pour relier que de lui tirer le bras en l'en démonter parce qu'il a envie de papillonner autour de nous :)

    Même encore maintenant, je ne suis pas sûr que la sur activité sot comprise et vraiment traitée :(

Propulsé par Komento