Violé par les mots

 

 

 

Source photo.

 

Hier, je n'ai pas pu continuer à nier l'évidence. J'ai un problème. Pas dans ma tête, ça j'en ai pleins mais physiquement, sexuellement. Je vais devoir aller voir un gyneco. Là, tu te dis que ça sent l'article où je vais me plaindre de devoir aller faire un contrôle alors que des filles meurent chaque jour d'un truc parce qu'elles n'ont même pas accès à un gyneco. Ouais, je sais, je vis dans un monde riche et je n'arrive même pas à m'en satisfaire.

 

 

Mais il se trouve que, nan, ce n'est pas le sujet. Ce qui me dérange n'est pas d'aller faire un examen de routine mais de me mettre nue ou à demi nue, jambe écartée, assise devant quelqu'un que je connais pas.  J'ai déjà du mal à accepter cela du Loup alors d'une inconnue (hors de question de voir un homme !) qui sera surement froide, qui me traitera comme un énième dossier. Ça ne sera surement pas de sa faute, elle est là pour faire son boulot pas devenir mon amie. :)

Avant de continuer, il faut que tu saches que j'ai été violée, plusieurs fois. C'est pas quelque chose dont je parle souvent mais je ne le cache pas non plus. Quand ça a son intérêt dans la conversation je n'ai pas honte de ce que j'ai vécu et je suis capable d'en parler. Avec un petit tremblement dans la voix mais ça passe, je gère. Le Loup sait. Petit Vautour aussi. Les beaux-parents je ne sais pas, je crois mais je ne suis pas sûre. Ma famille ? Oui et non, c'est compliqué.

Alors, quand Le Loup me pousse à aller chez le gyneco, quand hier soir on en a parlé, j'ai craqué et j'ai abordé, d'un coup, comme ça, le sujet et j'ai lâché un détail sur ce qui m'était arrivé. Des détails qui explique pour beaucoup ma peur des gyneco. Détails dont je ne parlerais pas ici, c'est bientôt l'heure de manger je ne voudrais pas vous dégouter. :p

 

Je m'en veux. J'ai l'impression de lui avoir donné un bout de moi qui va le faire fuir. Je sais que c'est bête mais je l'ai senti un peu différent après (ce qui est normal vu que l'on a  jamais véritablement abordé le sujet, c'est pas sa passion, hein !)(heureusement !) et je me sens comme... Toute la journée j'y ai pensé. Est-il dégouté ? Va-t-il y penser à chaque fois que l'on fera l'amour ? Va-t-il avoir peur de faire certains gestes, peur de réveiller en moi des souvenirs ? Alors qu'avant il ne se posait pas ses questions, j'ai peur qu'il ne se prenne la tête jusqu'au moment, où, lassé, il partira car sortir avec une fille comme moi c'est "trop bizarre". Chuis "trop bizarre".

J'aimerais revenir en arrière sur ma confession, j'aimerais gardé ce petit bout de moi, cette part d'ombre, ce morceau qui montre que la Fluffy toujours souriante, jamais en train de pleurer (sauf hier) n'est qu'une façade qui cache.. Qui me cache moi. Je crois que c'est ça qui me perturbe le plus. Je ne montre aux gens que ce que je veux bien leur montrer de  moi. Je suis la gamine toujours en train de blaguer, mes collègues me voient comme le joyeux luron jamais déprimé par le taff aussi pourri qu'il soit.

Mais voilà, après ça, il sait. Et si mon vrai moi ne lui plaisait pas ? Et s'il avait déjà assez problèmes dans sa vie sans avoir à s'occuper d'une petites chose fragile pleine de peurs et de sombres secrets ? Et si ses problèmes c'étaient moi ?

 

 

 

 

Un dernier mot ?


Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires  

0 # Nosystem 25-02-2013 07:56
Et pourquoi ne pas lui en parler? Lui parler de tes doutes, de ce qu'il en pense, de ce qu'il ressent après ça? Ce serait dommage de faire de cette confidence un poids, aussi bien pour lui que pour toi! Peut-être est-ce déjà fait? En tout cas, j'aime beaucoup la justesse avec laquelle tu as écrit cet article.
Répondre | Répondre en citant | Citer
0 # Fluffy 25-02-2013 17:30
Pour l'instant nan. Je pensais qu' il lirait mon article ce qui m'aurait éviter d'avoir à aborder le sujet moi-même. Si cela me pèse je vais devoir prendre mes couilles à deux mains et y aller franco '^^
Répondre | Répondre en citant | Citer
0 # Nosystem 01-03-2013 18:04
Je pensais à toi! Alors, cette discussion?!
Répondre | Répondre en citant | Citer
0 # Fluffy 03-03-2013 07:56
Chuis trop trouillarde donc pour l'instant aucune :P . Et je pense pas remettre ça sur le tapis.
Répondre | Répondre en citant | Citer
0 # MarieCamille 07-03-2013 08:52
Ton billet est touchant... J'imagine que ce n'est pas simple ! Je suis aussi d'avis que tu lui parles de tes doutes et angoisses. C'est toi qu'il aime pas le toi sans toi (je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire... mais en gros, il t'aimes pour tout ce que tu es, pas seulement des bouts). ;) Bonne discussion à toi et qu'elle te libère :)
Répondre | Répondre en citant | Citer