Couscous, c'est moi !

Je suis une piètre cuisinière. Je n'avais jamais eu besoin d'apprendre à cuisiner avant de rencontrer le Loup et on va dire que j'en reste aux basiques. Généralement. Parce que, parfois, je me sens plus pisser, j'ai vu une émission culinaire et je me dis : ouais, mais moi aussi je peux faire ça, allez je m'y mets !

Déjà, je redécouvre ma cuisine à chaque fois pis je suis toujours là en train de galérer à trouver les ingrédients parce que si ça n'est pas en conserve, moi, je connais pas XD Ah ça, je suis motivée mais rarement talentueuse.

Évidemment, si je vous publie cet article aujourd'hui c'est bien que l'exception confirme la règle et j'ai réussi un plat et même bien réussi. À tel point qu'on en a mangé deux semaines de suite et c'est pour ne pas s'en dégoûter qu'on a limité le machin : 

Le couscous végétarien \o/

 

...

 

Nan mais, en vrai, c’est une tuerie mon couscous et je vous assure qu’avec lui, vous emballerez même le flic à l’air méchant, celui à qui vous avez dit « Queeuuuwaaa ? J’ai un phare cassé ? C’était donc ça le bruit sur la route tout à l’heure ! », alors qu’une famille d’araignées s’est déjà installée dans ledit phare et prépare la rentrée scolaire des petits. 

J’avoue humblement que j’ai salement pompé cette recette mais avec, of course, ma petite touche perso (en gros, j’avais pas tous les ingrédients. Le début de toute recette géniale, nan ?)

Alors, mettez vos tabliers, pour choper sur la plage dans la cuisine, il vous faudra :

*De la semoule. Ça parait con dit comme ça, mais la première fois que j’ai voulu tenté la recette, je n’en avais pas. C’était donc un couscous au riz.

*Des légumes : courgette, pois chiche, tomate, aubergine, carotte ou autre ! J’ai une nette préférence pour courgette, tomate, carotte et pois chiche mais c’est vous qui voyez ! Mais sachez que je vous juge…

*Un demi-oignon. J’aime pas le oignon (à prononcer ouanion) mais ça rajoute vraiment du gout.

*De la sauce magique. Un mélange d’eau, de jus de citron, de sauce soja, de paprika (un peu) et de curry (encore moins).

Tout commence par l’épluchage des légumes. Je ne pourrais pas vous dire comment on fait, j’ai comme qui dirait une allergie à l’épluchage (si si ça existe !) et c’est mon mec qui s’y colle. Puis vous découpez dans la forme que vous voulez, laissez exprimer votre art ! Vengez-vous de ces 4 années d’arts plastiques au collège ! Mais rappelez-vous que les carottes cuisent mieux si elles sont fines et les courgettes si elles sont grosses.

Ensuite, vous mettez dans la casserole (nous on y va direct à la cocotte-minute, team morfal) un bon fond d’huile (soyez gé-né-reuses), le demi-ouanion, les morceaux de carottes, la sauce soja et le jus de citron. Vous laissez dorer le tout pendant une bonne vingtaine de minutes. Les morceaux de carottes sont censés être tendres au ¾ (je ne sais pas si ça vous aide mais dans ma tête c’est très clair).

Puis, vous baissez le feu et rajoutez tout le reste : les légumes, les épices (curry, paprika et du poivre si ça vous chante) et de l’eau, assez pour couvrir les légumes. Là, on laisse mijoter doucement (c’est quand ça fait des petites bubulles) pendant une bonne quarantaine de minutes. Vous pouvez rajouter de la sauce soja et du citron si vous trouvez que c’est trop fade ou de l’eau si, au contraire, c’est un poil trop fort.

40 minutes c’est le temps d’un épisode sans pub donc je vous retrouve après ma pause Netflix (Bones, saison 4)…

Nan, je deeeeecccccc ! Avant de lancer l’épisode, on va faire la semoule. C’est easy peasy comme dirait ma prof d’anglais : vous faites bouillir la bonne quantité d’eau (lisez le derrière de la boi-boite pour ça) avec du sel et de l’huile (pas de beurre car le beurre ça moisi si on fait trop de semoule et qu'on ne mange pas tout d'un coup). Quand ça bout, on éteint le feu, on verse la semoule dans l’eau et on laisse reposer 5 minutes.

Au bout de 40 minutes (au moins), quand la courgette a foncé et est devenue bien molle, hop on retire du feu. Mettez la table, sauf si vous kiffez manger à même la gamelle, et servez !!

 

 

 

À la prochaine !

 

Ajouter vos commentaires

0 / 1400 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 1 et 1400 caractères

Participant à cette conversation

Commentaires (4)

Propulsé par Komento